Menu

Le bonheur aujourd'hui

« Le bonheur est une chose qui se vit et se sent, et non qui se raisonne et se définit. » - Miguel de Unamuno

Aujourd’hui, je décide tout simplement d’être heureux. Je prends cette résolution au saut du lit.

Programme journalier

Le bonheur, c'est aujourd’hui ou jamais!

Aujourd’hui, je me lève du bon pied.
Je part de l'idée que les contrariétés de la journée n’auront aucune prise sur moi. Elles ne m'effleureront même pas.

Aujourd’hui, je perds le contrôle de ma vie.
Je décide d'accepter les choses comme elles viennent. L’imprévu comme un dérivatif bienvenu.

Aujourd’hui, je sors de la routine.
Je m’accorde quelques minutes de contemplation. Sur la terrasse à l'ombre des tilleuls centenaires. Je hume avec ravissement. Les effluves délicates embaument mes pensées. Je déambule dans les allées du parc. Laissant l’empreinte de mes pas dans les poussières de pollen.

Aujourd’hui, je découvre un sujet fascinant.
Que ce soit la culture des coléoptères ou la dérive des continents. Je lis de manière créative. Je questionne. Je m'interroge. De nouvelles idées, de nouvelles solutions germent en moi.

Aujourd’hui, je suspends mon jugement.
Je n’essaie pas de contester ou de modifier le point de vue des autres. Surtout quand des personnes peu courtoises m’apostrophent. Je vais me mettre à leur place, imaginer leurs soucis, leurs préoccupations.

Aujourd'hui, je rends service.
J'aide une personne dans le besoin. Sans pour autant me sentir dans l'obligation de faire des miracles. Un geste, un conseil, un sourire suffit. Mon action n’est pas motivée par le désir de recevoir quoi que ce soit en retour.

Aujourd’hui, je ne pense pas aux problèmes.
Si des personnes me parlent de catastrophes et offensent ma vision, j'accepte leur réalité sans toutefois devoir me sentir concerné.

Aujourd'hui, j'acquiers un peu de perspective.
Je vais m’asseoir sur un banc. Je regarde la vie qui foisonne autour de moi. J’imagine le cheminement de chaque personne, de chaque animal, de chaque brin d'herbe. Afin de m’imprégner encore plus de leur présence unique. Je ne suis ni voyeur, ni à la recherche de sensations fortes ou de mystères.

Aujourd'hui, je suis à l’écoute.
J’observe la vie. Des petites choses sans importance. Des pucerons rouges sur la fontaine. Des enfants qui se chamaillent. Des rayons de soleil entre les branches.
Finalement, le spectateur que je suis se distancie de la scène qu'il observe. Au point de devenir lui-même objet de l'attention de l'univers qui l'entoure.

Aujourd’hui, je décide de ne plus avoir peur.
D’être moi-même. D’aimer dans la simplicité et non dans l’apparence. Je décide d’avoir les pensées qui donnent envie de vivre. La joie, le bonheur, la santé.

Aujourd’hui, je me consacre à l’essentiel.
Je m'efforce de manifester de la gratitude pour tout ce que je ai reçu. Sans me préoccuper de ce qui me fait défaut.

Aujourd'hui je réalise pour la première fois, que le bonheur est un besoin d’accomplissement, plus que de plaisir. Où la volonté de ne pas s’imposer joue un rôle décisif.

Derniers articles